Anahat Chakra
Anahat Chakra

En 2011, rencontre de Gerhard Helmers, sculpteur sur pierre à Lipburg-Badenweiler, petit village continental aux portes de la Forêt Noire, en Allemagne.


Je lui demande : « La sculpture est-elle faite pour moi ? »
Il répond : « La seule chose est d’essayer pour le savoir. Tout est ouvert. » Pendant plus de 2 ans, me forme à la taille directe sur pierre, au modelage, au moulage, à l’aquarelle, au dessin de formes.

 

Bien au-delà de la taille de la pierre, l’école de Lipburg m’offre un enseignement humain, artistique, créatif, vivant et teinté d’anthroposophie (sagesse humaine). C’est un véritable éveil au monde et à ma relation au monde que je vis et une rencontre avec moi-même. C’est le début du voyage vers le soi, vers la connaissance de soi, des autres et du monde.
En 2013, j’installe un atelier à Bannalec, Finistère et taille la pierre et le bois. Chaque pierre taillée est une véritable leçon de vie.
En 2015, je découvre le travail de lithopuncture (acupuncture de la Terre) de Marko Pogacnik, artiste slovène œuvrant pour la paix et la réconciliation de l’humain avec la planète : impressionnée par sa mission, celle de renouer le dialogue avec la conscience créatrice de la Terre, j’ouvre ma conscience aux autres dimensions de l’univers et plus secondairement j’introduis le cercle comme ligne de force dans mes dessins de forme.

Sculpture contemporaine

 

Muladara Chakra
Muladara Chakra

La vie m’a dotée dès les premiers instants d’un être génétiquement identique à moi-même, et avec lequel j’ai passé toute mon enfance, adolescence et études. Un vrai cadeau ! Pourquoi ?


Le sort de la planète m’interpelle : comment préserver ses ressources et ses richesses ? J’oriente mes études supérieures vers la chimie et les sciences de l’environnement et démarre ma vie professionnelle dans ce domaine en conseillant entreprises artisanales et industrielles sur la nécessité et les moyens de protéger l'environnement.


Me rends compte cependant que les dés de la société sont pipés, et en 2009 je vis une crise d’adéquation entre moi-même, mes aspirations et mon activité professionnelle. Décide de changer de voie. Que faire sur cette Terre, dans cette vie ?
La simple envie de travailler avec les mains me guide.